Paris Legends Championship 2019, Shacklady bat Remesy en play off

Paris Legend Championship 2019, Shacklady bat Remesy en Play-off

Au terme d’un mano à mano passionnant, du premier au dernier trou, lors du dernier tour de ce Paris Legends Championship 2019, Shacklady bat Remesy en play-off ! Car il a fallu un trou supplémentaire pour départager les 2 joueurs, sur le célèbre parcours de la Vallée du golf de La Boulie, à Versailles. 

Jean François Remesy avait pourtant son destin en main sur le 54ème et dernier trou du tournoi. Il était pourtant mené d’un coup, sur le tee de départ du 18, par un David Shacklady, revenu en tête à -13, avec un birdie sur le 17. 

Sur le par 5 du 18 (longueur 410 m, agrémenté d’une très forte montée jusqu’au green), après un merveilleux 2ème coup, Jeff Remesy a un putt d’ 1,5 m pour la victoire. Mais la balle va filer à droite du trou et l’indispensable eagle va devenir un birdie. L’anglais, récent vainqueur, termine avec le par. Les 2 hommes sont ainsi ex-aequo à l’issue des 54 tours. Place au play-off sur le trou 18.  Tout reste à faire ! 

Le français de 55 ans, double vainqueur de l’Open de France, va embarquer son tee-shot à gauche derrière les arbres…. Son deuxième coup va rester dans les branches et son très osé 3ème coup va malheureusement finir dans le bunker à droite…..Le français va réaliser son seul bogey de la semaine sur ce trou, après ses 3 birdies consécutifs en 3 jours. David Shacklady bat Remesy en play-off avec un par poussif …..

Un autre français s’est illustré sur ses terres. Thomas Levet, leader le 1er jour, termine 7ème à -7, à 6 coups du vainqueur, en compagnie du leader actuel du Staysure tour, Philip Price, et l’espagnol, José Manuel Carrilès.

Thomas Levet sur ses terres à La Boulie.

Le Podium de ce 4ème Paris Legends Championship  est complété par le sud-africain, James Kingston.

L’australien, Peter Fowler, marquera de son empreinte cette dernière journée, avec un superbe 64 (-8) dont 6 birdies à l’aller. Il a dorénavant,  le record du tournoi sur les 2 années de présence à La Boulie.

Avec une évolution en forte baisse de la dotation du tournoi en 4 ans d’existence, l’attractivité du tournoi semble décroître. L’absence de Paul Lawrie ou de Paul Broadhurst, Barry Lane sont des signes. Avec seulement 200 000€ ( vs 350 000€ en 2016 et 2017, puis 250 000 en 2018), cette tendance interpelle, à nouveau, sur la résonance du golf en France. La belle qualité de spectacle proposé et la gratuité du spectacle mérite vraiment un public plus nombreux et plus d’engouement. A peine un an après “l’investissement” de la France dans la Ryder Cup, et un Open de France dont la dotation est revenue au faible niveau de celui du début des années 2000, le golf masculin en France reste désespérément dans l’ombre……

Retrouvez tous les résultats du Paris Legends Championship 2019 :  ici

A propos Christophe B.

Passionné de Golf depuis mes premiers swings sur le 9 trous de Moliets dans les Landes en 1986. Fidèle spectateur de l'Open de France depuis 1987, du Trophée Lancôme, Seve Trophy et The Open 2011 et 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *