Le golf de A à Z

Vous avez certainement entendu parler des golfeurs passionnés lors d’une soirée entre amis. Vous n’avez pas compris toute la discussion en raison d’un vocabulaire spécifique. Voici le golf de A à Z pour y voir plus clair :

le golf de A à Z pour comprendre ce sport : A
  • Adresse : c’est votre position lorsque vous êtes prêt à faire votre coup de golf.
  • Air shot : c’est le fait de ne pas contacter la balle alors que vous aviez l’intention de la jouer. Ce coup raté compte 1 point.
  • Albatros : vous faites un albatros quand vous jouez 3 coups en dessous du par. Cela désigne aussi le nom donné au carnet de parcours (description des trous du parcours de golf)
  • Alignement : c’est votre position par rapport à la direction cible qui détermine la direction du coup.
  • All square : lorsque vous jouez en formule de jeu «match-play» , All square signifie que vous êtes à égalité avec votre adversaire, en cours ou en fin de partie. Le panneautage indique L = Level
  • Aller : Ce sont généralement les neuf premiers trous joués au cours d’une partie de golf , souvent les trous n°1 à 9.
  • Approche : c’est un coup court vous permettant d’envoyer votre balle sur le green avec des clubs du 9 au sandwedge.
  • Avant green : c’est la partie du terrain située devant le green où l’herbe est coupée plus courte que sur le fairway, mais moins rase que sur le green.
B
  • Backspin : c’est l’effet rétro donné à la balle de golf faisant reculer celle-ci après l’impact sur le green.
  • Backswing : c’est la première partie de votre swing qui consiste à armer votre club par la rotation simultanée de votre bassin, de vos épaules, et de vos poignets.
  • Back tee : départ reculé souvent repéré par des boules bleues pour les dames, blanches pour les hommes dont le handicap est inférieur à 18,6.
  • Birdie : trou joué un coup sous le par. (oiselet en français)
  • Birdie putt : c’est votre coup de Putter qui vous permet de réaliser un Birdie.
  • Bogey : trou joué un coup au-dessus du par. C’est aussi le nom donné à la pièce en plastique située au fond du trou, qui permet le maintien du drapeau.
  • Bogey Player : joueur dont le handicap se situe entre 18 (17.5) et 22 (22.4).
  • Bois : c’est un des clubs utilisé pour les coups longs au départ ou sur le fairway. Ils étaient en bois de persimmon jusque dans les années 90 avant d’être en métal.
  • Brut : c’est votre score absolu, ne tenant pas compte de votre handicap.
  • Bunker : placé par l’architecte du parcours sur les fairways à distance de retombée de drive ou bien autour du green, ces obstacles remplis de sable ou d’herbe haute obligent le joueur à jouer un coup plus difficile.(sortie de bunker)
C
  • Cadet : c’est une personne qui porte votre sac mais qui peut aussi vous donner des conseils sur le parcours.
  • Caddie : c’est le mot anglais désignant le cadet.
  • Caddie Master : c’est la personne qui gère les sacs de golfs des membres d’un club de golf.
  • Carry : distance parcourue par le vol de votre balle avant sa retombée sur le Fairway ou sur le green.
  • Chandelle : c’est une balle s’élevant très haut dans le ciel, en parcourant peu de distance.
  • Chemin du club : sens et alignement de la tête de club par rapport à l’axe du corps du golfeur au moment de la frappe.
  • Chip : C’est un coup que vous jouez aux abords du green consistant à lever la balle avant le green puis la faire rouler sur le green jusqu’au trou.
  • Club : c’est l’objet du golfeur lui permettant de lancer sa balle. Limités à 14 clubs ( les Bois, les Fers, les Wedges et le Putter.)
  • Condor : trou joué 4 coups sous le par.
  • Cut : Lors d’un tournoi en stroke-play, c’est le nombre de coups total après 2 tours, décidant de l’élimination des joueurs ayant réalisé les moins bons scores, et par conséquent le cut donne une chance aux autres de continuer le championnat. Habituellement, le cut est fixé au score du 65ème joueur plus tous ceux arrivés ex-aequo.
D
  • Divot : touffe de gazon arrachée du sol après un coup de fer . Chaque joueur se doit de remettre en place cette «escalope de gazon) sur le fairway.
  • Dog-leg : faisant référence à une patte de chien, cette forme de fairway en courbe à gauche ou à droite qui a pour effet de vous dissuader d’attaquer directement le green.
  • Donné (ou coup donné) : entendu sur les green en match-play, votre adversaire vous donne le coup à jouer considérant que votre balle est très proche du trou et qu’il n’est pas nécessaire de la jouer. Le coup est accordé sans jouer cette balle.
  • Dormie : mot utilisé au cours d’une partie en formule match-play, Dormie est la situation où un joueur mène d’autant de trous qu’il reste à jouer ,de telle sorte qu’il ne peut que gagner ou, au pire finir à égalité.
  • Double-bogey : c’est un trou joué deux coups au-dessus du par.
  • Down-swing : suivant le back-swing (1ère séquence du swing) c’est la deuxième séquence du swing consistant à redescendre le club pour contacter la balle.
  • Drapeau : le trou est signalé sur le green par un drapeau. Il donne une indication sur la présence éventuelle du vent.
  • Draw : c’est l’effet volontaire imprimé par le joueur à la trajectoire d’une balle qui part légèrement de la droite vers la gauche pour un joueur droitier, ou de la gauche vers la droite pour un gaucher.
  • Drive : C’est le coup joué avec votre « Driver » (appelé auparavant Bois 1), en général au départ d’un trou long.
  • Driver : c’est le club le plus long et le plus léger du sac, avec lequel vous réalisez les plus longues distances.
  • Dropper : c’est un geste consistant à remettre la balle en jeu en la laissant tomber à terre à bout de bras et à hauteur des épaules (généralement avec pénalité lors de la perte de la balle ou tombée dans un obstacle d’eau – sans pénalité ): il est possible de dropper en présence de certains obstacles dits «inamovibles» (tribunes ou installation provisoire).
E      Eagle : trou joué deux coups sous le par. (Aigle en Français)
  • Eau fortuite : présence d’eau résiduelle ne faisant pas partie d’un obstacle d’eau (flaque d’eau de pluie…) constituant une gêne. Autorisation de se dropper sans coup de pénalité.
  • Éclectique : c’est une formule de jeu, où le joueur retient ses meilleurs scores sur chaque trou sur plusieurs compétitions voire une saison complète.
  • Étiquette : c’est le code de bonne conduite régissant le respect des autres joueurs sur le parcours.
F
  • Face du club : c’est la partie de la tête du club, qui entre en contact avec la balle. Les rainures font l’objet de normes biens précises
  • Fade : effet volontaire donné à la trajectoire d’une balle qui part légèrement de la gauche vers la droite pour un joueur droitier, ou de la droite vers la gauche pour un gaucher.
  • Fairway : c’est la zone d’herbe tondue, située entre le départ et le green
  • Fer : club avec une tête en métal, les fers ont des ouvertures et des longueurs de manche (shaft) différentes (du lob-wedge au fer ).
  • Fers courts : ce sont les sand-wedge, gap-wedge, lob-wedge, wedge, fer 9.
  • Fers moyens : Ce sont généralement les fers 8, 7 et 6.
  • Fers long : ce sont généralement les fers 5, 4, 3, 2 et 1.
  • Face fermée : une situation ou la tête du club est se dit de la face du club est orientée vers la gauche de l’objectif pour un joueur droitier ou orientée à droite pour un joueur gaucher.
  • Finish : c’est la 3ème séquence du swing lorsque vous finissez votre mouvement de swing
  • Foursome : c’est une formule de partie de golf où deux équipes de deux joueurs s’affrontent, chaque joueur d’une équipe jouant tour à tour la même balle.
  • Free drop : action de dropper une balle, sans coup de pénalité.
G
  • Grain : c’est le sens dans lequel pousse le gazon du fairway ou du green. A prendre en compte, car le grain peut freiner ou accélérer le roulement de la balle, et donc sa distance.
  • Green : surface gazonnée et tondue très ras sur laquelle se trouve le trou. C’est la surface ou l’on utilise le putter.
  • Green-fee : droit de jeu payant dont le joueur doit s’acquitter pour avoir accès au parcours.
  • Green keeper : c’est un jardinier en charge de l’entretien du parcours de golf.
  • Greensome : une Formule de jeu où deux équipes de deux joueurs s’affrontent. Après le drive  des 2 joueurs, chaque équipe choisit la meilleure balle, puis joue le trou en jouant à tour de rôle.
  • Grip : Surface légèrement souple, située sur le haut du manche du club de golf.
  • Grip baseball : manière de tenir le club lorsque les deux mains sont posées l’une en dessous de l’autre.
  • Grip entrecroisée : manière de tenir le club, où le petit doigt de la main droite se positionne sur l’index de la main gauche.
H
  • Handicap : échelle de classification du niveau d’un joueur amateur. Équivalent : l’index.
  • Hook : c’est une trajectoire de balle qui tourne, de façon souvent prononcée et involontaire, à gauche en fin de vol pour un joueur droitier, à droite pour un gaucher. .
  • Hors-limites : délimité par des piquets blancs, c’est la partie du terrain « hors parcours ». Si la balle atterrit dans cette zone, le joueur reçoit un coup de pénalité et doit rejouer à l’endroit où elle se situait initialement.
I
  • Impact : évoque le contact de la face du club et de la balle lors du swing
  • Injouable : balle qu’e vous déclarez ne pas pouvoir jouer dans sa position actuelle.
  • Index : niveau des joueurs amateurs (auparavant appelé handicap). Le premier niveau de classement est 54 soit 3 coups en plus du par de chaque trou (18 x 3 = 54). Le plus haut niveau de classement est l’index 0 ( dit scratch) correspondant au par total du parcours .
  • Intendant : personne responsable de l’entretien du parcours et encadrant l’équipe de jardiniers (greenkeepers).
  • Insert : l’insert est une pièce du putter à l’aide d’un matériau synthétique qui apporte un touché plus ou moins doux lors du contact de la balle et putter.
L
  • Level : c’est l’affichage d’une partie de match-play dont le résultat est match nul.
  • Lie : c’est la position de la balle là où elle repose sur le sol. Un mauvais lie pénalise le joueur car le coup à jouer sera plus difficile que si le lie est bon.
  • Links : parcours de golf situé généralement en bord de mer et dans une zone à prédominance de dunes.
  • Lob : c’est un coup de golf caractérisé par une balle très haute, et roulant peu lors du contact avec le sol.
  • Loft : mesure, en degrés, de l’angle d’une face de club par rapport à une face verticale.
M
  • Manche ou shaft : partie du club reliant la face au grip (en acier ou matériau composite)
  • Match-play : partie de golf opposant deux joueurs ou deux équipes. Le score le plus bas sur un trou gagne le trou, et le gagnant de la partie sera celui qui gagne le plus de trous.
  • Mort-subite : moyen pour départager deux ou plusieurs vainqueurs ex-aequo à la fin d’un tournoi. Le jeu reprend sur un ou plusieurs trous tant que le dernier des ex-aequo n’a pas réussi à battre tous les autres participant à ce play-off.
  • Mulligan : Pratiqué uniquement au trou numéro 1 lors des parties d’entrainement, vous avez la possibilité de rejouer une fois, le drive de départ sans point de pénalité, si vous considérez que votre premier coup est manqué.

P

  Par : nombre de coups théorique fixé pour un trou (ou un parcours) ; le par d’un trou (3 à 5) dépend de sa longueur ; le par d’un parcours est égal à la somme des pars des trous du parcours ; la plupart des parcours ont un par compris entre 70 et 73.

  • Pénalités : nombre de coups déterminé par les règles de golf que le joueur doit ajouter à son score en cas de faute.
  • Play-Off : si deux ou plusieurs joueurs se trouvent en tête à égalité à l’issue d’un tournoi, un « duel » est organisé entre eux immédiatement jusqu’à ce qu’ils se départagent sur un trou, deux trous ou plus … Selon les tournois et leurs règles spécifiques, ce play-off peut se disputer soit le lendemain sur un nouveau parcours de 18 trous (très exceptionnellement), soit à présent presque toujours immédiatement en (sudden-death) (voir ce mot) (ou mort-subite).
  • Pitch and putt : c’est une aire d’entraînement au petit jeu dédié aux approches et au jeu sur le green
  • Pluggée : lorsque votre une balle est enfoncée dans le sol (fréquent dans le sable d’un bunker ).
  • Practice: zone dédiée à l’entraînement constituée d’abris ou ouverts où l’on frappe des balles d’entrainement, non autorisées sur le parcours.
  • Pro(s) : abréviation du mot professionnel(s) (homme(s).
  • Pro shop : espace commercial de golf du club de golf, souvent géré par un Pro.
  • Proette(s) : terme pour désigné des golfeuses professionnelles.
  • Pull : trajectoire  qui part à gauche de l’axe de jeu pour un joueur droitier ou à droite pour un gaucher.
  • Push : trajectoire de la balle qui part à droite de l’axe de jeu pour un joueur droitier, ou à gauche pour un gaucher.
  • Putt : coup faisant rouler la balle, exécuté sur le green ou très proche du green.
  • Putter : principal club utilisé pour faire des putts sur le green.
  • Putting-green : aire d’entraînement pour le putting où on peut utiliser des balles de parcours.
R
  • Recovery : c’est un coup réalisé d’une partie difficile du parcours permettant de revenir le fairway ou le green.
  • Regulation : un green est atteint en régulation lorsque vous avez avez la possibilité de faire deux putts pour réaliser le par. Sur un par 3, le green est en régulation s’il est atteint avec le premier coup du tee de départ. Pour un par 4, il est en régulation s’il est atteint après le 2ème coup.Pour un par 5 , si le green atteint en 3 coups.
  • Retour : ce sont les neuf derniers trous joués sur le parcours lors de votre partie (souvent les trous 10 à 18).
  • (Coup) Roulé : c’est une technique consistant à jouer la balle en la tenant basse, pour la faire ensuite la faire rouler sur le green jusqu’au trou.
  • Rough : zone du parcours de golf longeant les fairways où l’herbe est plus haute que sur le fairway.
S
  • Score : nombre de coups réalisés par un joueur pour jouer un parcours.
  • Scratch : qualificatif d’un joueur capable de jouer régulièrement un parcours dans le Par total .
  • Scratch score : chiffre, indicateur objectif de la difficulté d’un parcours pour un joueur «scratch» (joueur dont l’index est égal à zéro (ou proche de zéro); plus la différence entre le scratch score et le Par du parcours est élevé, plus le parcours est jugé difficile.
  • Shaft : terme anglais correspondant au manche du club.
  • Side-spin : effet rétro et mais surtout latéral donné à la balle de golf .
  • Slice : c’est une trajectoire de balle involontaire qui part dans l’axe de l’objectif et qui tourne, de manière très prononcée, à droite en fin de vol pour un joueur droitier, ou à gauche pour un gaucher.
  • Slope : Chiffre entier sans décimale, indicateur complémentaire au Scratch Score Standard évaluant la difficulté relative d’un parcours pour un joueur dont l’index est égal ou voisin de 18. le Slope permet de calculer un scratch corrigé (à partir du scratch score de base) pour un joueur dont l’index est différent de zéro.
  • Socket : action de frapper une balle avec le bas du manche du club, provoquant un coup partant quasiment à angle droit.
  • Spin : effet produit par la frappe sur la rotation de la balle. Quatre principaux types d’effet peuvent être recherchés : le top-spin consiste à faire tourner la balle vers l’avant, le back-spin consiste à faire tourner la balle vers l’arrière. Le side-spin consiste à faire tourner la balle latéralement en sens horaire ou anti-horaire.
  • Square : position de la tête du club à l’impact qui doit être à 90° (perpendiculaire) par rapport à l’axe du jeu.
  • Stableford : ayant pour origine du nom docteur Stableford , cette formule de jeu alloue des points à chaque trou selon la difficulté du trou et l’index du joueur et le nombre de coups joués. Jouer son index correspond à 36 points.
  • Stance : position initiale du joueur a l’adresse.
  • Stimp meter : outil de mesure de la vitesse de roulement d’une balle sur un green. C’est une une règle en bois ou en aluminium.
  • Stroke Play : formule de jeu dans laquelle tous les coups sont comptés dans le score, et le gagnant est le joueur réalisant le score le plus bas.
  • Sway : déplacement du corps à droite (pour un droitier) de l’axe de pivot pendant le backswing.
  • Sweet spot: zone de contact optimal sur la tête du club, plus ou moins étendue en fonction de la tolérance du club.
  • Swing : mouvement effectué par le joueur avec son club pour frapper la balle en 3 séquences : backswing, downswing, finish.
T
  • Talon : correspond à l’extrémité de la face du club la plus proche du manche du club.
  • Tee : support (souvent en bois ou plastique) sur lequel la balle de golf est posée sur la zone de départ (uniquement) de chaque trou
  • Tee shot : c’est le coup tapé par le joueur sur le tee de départ.
  • Timing : c’est le rythme du coup de golf. Un bon timing génère un mouvement coordonné et harmonieux.
  • Tolérance : caractéristique d’un club capable de reproduire une trajectoire optimale de la balle même si le swing n’a pas été parfait.
  • Top : se dit d’un coup tapé avec la partie basse de la tête du club sur la partie haute de la balle. En résulte une trajectoire de balle très basse et mal contrôlée.
  • Trajectoires de balle :
    • Draw trajectoire de balle décrivant une courbe légère de la droite vers la gauche.
    • Fade :trajectoire de balle décrivant une courbe légère de la gauche vers la droite.
    • Pull :balle qui part droite à gauche de la cible.
    • Pull-Hook :balle qui part à gauche de la cible, avec une trajectoire droite, gauche.
    • Pull-Slice :balle qui part à gauche de la cible, avec une trajectoire gauche, droite.
    • Push balle : qui part droite à droite de la cible.
    • Push-Hook :balle qui part à droite de la cible, avec une trajectoire droite, gauche.
    • Push-Slice :balle qui part à droite de la cible, avec une trajectoire gauche, droite.
  • Trou en un : fait de rentrer sa balle en un seul coup.

Les commentaires sont clos.